MOULTAKA APICULTURE ET PHYTO-APITHERAPIE

Ma réaction à l'article "Apithérapie quel interêt ?"du DR BECKER A Avril 2009 -abeille de FRANCE

                         APITHERAPIE

 

Dossier sur l'Apithérapie (Dr BECKER ALBERT du CETAM L ) .Document récent ,paru sur la revue : abeille de France , Avril 2009.

(Si vous n'avez pas la revue abeille de France,je peux vous envoyez l'article).

Personnellement ,après l'avoir lu,je trouve la partie scientifique intéressante mais cela reste une ébauche,elle manque aussi de références précises en alinéas.La vulgarisation scientifique actuelle est beaucoup plus généreuse en connaissances et en détails.

Une grande part de vérité est citée,quant à l'utilisation mercantile ,sans statut légal ,de l'apithérapie.

Partant de cette vérité ,qu'on ne peut pas nier,l'élan est un peu fort à mon sens ,et assombrit le tableau -injustement-des gens qui sont passionnés par l'apithérapie ,et font tout pour la faire connaitre au grand public.Ils méritent respect.

Il faut s'en prendre aux vrais charlatans et non à des gens bien intentionnés qui croyant dans les vertus de cette thérapie(l'ayant eux même expérimenté sur leur propre corps et celui des leur),développent des efforts louables pour faire découvrir et aimer les soins par l'apithérapie.Donner des cours sur l'apithérapie et se faire payer,quand on est medecin et apithérapeute reconnu mondialement,ne relève pas d'affairisme! ,rien n'est gratuit ,tout travail doit être payé,à sa juste valeur.Les apithérapeutes méritent un salaire.  

Citer les vertus de l'apithérapie ,et critiquer les autres qui en usent avec connaissance et bonne intention ,ou apprennent aux autres de s'en servir pour se soigner ou de prévenir les maladies en gardant la santé,parcequ'on est pas du corps médicale officiel,je trouve cela injuste.

C'est vrai qu'il n'existe pas de titre officiel d'apithérapeute reconnu légalement en France.Cela n'exclue pas qu'il ya des gens qui connaissent les produits de la ruche ,qui savent les utiliser et qui aident les autres dans leur vie à maintenir ou retrouver la santé .Les choses vont dans le sens positif  d'installer un diplôme valide  (voir programme de cours en apithérapie projeté d'être enseigné dans le futur à la faculté de médecine à LYON,sous le chef de l'AFA,justement).Tout cela demande de la modération à mon sens .Des réactions vont suivre ,certainement,pour rétablir la justice suite à cet article.

Vous voulez débattre de ce sujet je vous invite à vous inscrire sur le forum : Apithérapie quel avenir en FRANCE  ?

Ps: j'ai ,moi même adressé un courriel aux programmeur de cette formation,où je demande à ce que le programme englobe ,moyennant une formation médicale complémentaire-niveau infermière,les gens qui ne seraient pas medecin de formation ,mais qui ont les aptitudes pour suivre la formation en vue d'obtenir un titre valide et reconnu en apithérapie.

 

Beaucoup de sites sont bien intentionnés et ne visent qu'à faire connaitre et profiter des vertus de cette grande méconnue passionnante qu'est l'apithérapie !

je dirai pour finir :

 

La motivation n'a pas de frontière et la science appartient à toute l'humanité !.

que le DR BECKER me permette de soumettre son écrit à la critique  ,s'il ne voit pas d'inconvénient.Je le remercie d'avance.

APITHERAPIE FRANCAISE

QUEL AVENIR ?

le débat est ouvert .

Vos réactions sur le forum :

http://abeille.blog4ever.com/blog/forum_cat-114632-88731-1.html

 

 

                         



22/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres