MOULTAKA APICULTURE ET PHYTO-APITHERAPIE

plaidoirie pour une medecine humaine et ouverte.

A VALIDER AUPRES DE TOUT LE MONDE MEDICAL
 
 
 
      
    
  Je plaide pour un monde médical ,au sens large,ouvert et confiant.
 
Merci Claudette,Patrice,Henri,Eberhad,Marie F,Stephan,Virginie,Daniel,james,catherine,stephane....(membres de l'AFA)
Merci à tout ceux et celles qui de près ou de loin croient et aide cette aventure à s'effrayer un chemin vers la vérité.
 
Merci à tous  pour  votre coopération et votre contribution dans cette aventure humaine qui s'appèlle l'AFA..
 
Je trouve l'échange riche et fructueux pour le projet de formation en apithérapie du corps médicale .Je vais dans le sens de Claudette Reynal de la MTC(pour sa subtilité et son concret).Il n'est pas mieux placé ,pour les aborder en confiance,qu'un médecin allopathe et apithérapeute en même temps.Sur la base des pathologies  connues et définies  ,il faut pouvoir présenter une (des)alternative(s) apithérapeutique (s) justifiée(s).Avec la mise en avant de l'absence des effets secondaires .Je veux ici,reprendre ce qu'avait dis Feu B.Descottes à propos des antibiotiques pour enfants qui réussissent moins bien que le miel sur certaines pathologies  et qui déstabilisent la flore intestinale .
Pour manier un produit quel qu'il soit,il faut le connaitre à fond .Et pour cela ,il faut  se former auprès de ceux qui le connaissent parfaitement et qui savent l'utiliser et connaissent les points forts ainsi que les limites de ce produit.
Le médecin allopathe doit voir en notre approche thérapeutique ,une alternative "soft et efficace",complémentaire ou tutrice de la médecine officielle qu'il exerce ,quand celle-ci déclare forfait ou ne réussi pas efficacement.Un peu comme le faisais Dr Donadieu de son vivant.
 
 
Notre positionnement n'est pas aisé du tout !.Oui ,l'apithérapie peut beaucoup pour des maladies diverses.Quand le diagnostic de la maladie est posé .Les mécanismes chimiques de parade pour guérir ,stopper ou soulager la souffrance peuvent aussi être rencontré chez nous ,provenant de notre abeille si intelligente et coopérante,que seulement dans les molécules chimiques fruits des combinaisons des molécules chimiques mariées dans les tubes à essai des laboratoires ingénieux à la dimension de l'intelligence humaine ,qui à mon sens ne peut pas égaler ce que la nature sait faire en silence et à moindre frais. Accessibles à tous y compris aux animaux dépourvus d'esprit mais doté de "savoir " instinctif et inné,tel notre avette qui sait où quand  trouver la propolis et comment l'utiliser pour se prémunir contre l'agression virale microbienne ou fongique .
 
Le médecin qui va venir chez nous ,a quelque part en lui l'alphabet de la nature qui parle .Il doit s' émouvoir devant la beauté élaborée par une nature si mathématique si harmonieuse qui nous éblouie et nous invite à comprendre pour être humble ,pour toujours.Ce médecin là qui a acquis des outils ,fruits d'une manière de voir et qui sait que le tout n'est pas dans sa science (loin de là),celui-la ,on lui offre un coin de surprise de vérité et de questionnement avec notre apithérapie qui part d'un insecte si beau ,si intelligent,si serviable ...énigmatique pour toujours :
    
 
l'abeille !
 
 
 
 
 
 
Cette plaidoirie développée en profondeur et dans tout ses sens ,devrait inviter ,à elle seule,nos confrères à venir partager avec nous cette passion de la nature au service de l'homme .Ils verront ,que  l'apithérapie se lit aussi dans les tubes à essai et au delà de ce que le plus sophistiqué des microscopes conçu par l'homme a su nous faire voir.L'aventure de l'homme face à l'adversité doit être  multidimensionnelle .A sens unique ,elle mène à l'insuffisant et à l'impasse ! .C'est le tout qui contribue à l'harmonie.Nous regardons l'univers par des fenêtres ,chacun a sa vue ,il ne faut pas interdire au voisin de voir par la fenêtre qu'il a choisi  ,il faut simplement partager des façons de voir ,pour espérer voir un jour la globalité . 
 
C'est aussi en ce sens que j'invite nos Amis de la médecine dite officielle de venir rencontrer cette grande qui s'appelle :
 
                                                                                   
         L'A P I T H E R A P I E
 
 
 
PS  : je n'avais aucunement l'intention d'écrire ce texte .Il a atterri tout seul,un peu comme quand il se met à pleuvoir et qu'on ne s'y attend pas !.
 
 
ALI
le 8 octobre 2010


08/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 180 autres membres