MOULTAKA APICULTURE ET PHYTO-APITHERAPIE

Chaud ! Chaud ! l'AFRIQUE

Un essaim d’abeilles sème la panique dans une école de la province de l’Ouest


Click to jump to 'Cameroon-Info.Net'Yaoundé, le 29 mai 2005
© Cameroon-Info.Net

Selon des sources dignes de foi, des élèves en récréation auraient provoqué la colère des abeilles en s’attaquant à une ruche tout à côté de l’école.
 
La cour de récréation de l’école primaire Saint-Pierre Damien de Baleng, non loin de Bafoussam, ce mercredi 25 mai. Les enfants sont à la pause de midi. Entre galipettes et roulades habituels, les tout petits de la maternelle et les élèves du primaire ne se doutent de rien. Soudain, un essaim d’abeilles envahit la cour de récréation. Une centaine d’enfants sont piqués et pris en charge rapidement par le Dr Tatah Edwin de l’infirmerie de la léproserie tout à côté de l’école. Les secours s’organisent pour venir en aide aux victimes.

Sur ces entrefaites, voulant prendre le large, un motocycliste va heurter un autre qui venait dans le sens inverse à sa direction. Les sapeurs pompiers, la police et la gendarmerie venus à la rescousse ne sont pas épargnés par les piqûres des abeilles visiblement en colère. Pour sortir de l’embarras, les « forces de sauvetage » ont dû, en vain, casser un tuyau de distribution d’eau de la Société nationale des Eaux du Cameroun (SNEC).

Selon François Bakary, le correspondant de la CRTV Bafoussam, qui rapporte les faits, la situation a été vite maîtrisée et les enfants piqués par les abeilles hors du danger.


09/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres