MOULTAKA APICULTURE ET PHYTO-APITHERAPIE

vernissage de l'exposition sur les abeilles au PARC J B LEBAS à LILLE

  • Actualité Lille

Les abeilles prennent place en milieu urbain

vendredi 26.09.2008, 04:56 - La Voix du Nord

 Éric Tourneret (à droite) a expliqué sa démarche lors du vernissage de son exposition. Éric Tourneret (à droite) a expliqué sa démarche lors du vernissage de son exposition.

Éric Tourneret (à droite,SEBAOUI ALI au centre apiculteur LILLOIS) a expliqué sa démarche lors du vernissage de son exposition.

|  ENVIRONNEMENT |

« L'abeille s'exporte très bien en ville ! » La remarque, plutôt inattendue, est signée Cyrille Pradal, conseiller municipal délégué à l'apiculture urbaine. Il est vrai qu'on attend plutôt l'insecte butineur dans un cadre bucolique. Et pourtant, hier, du miel a bel et bien été récolté dans les trois ruches installées dans la rotonde de l'opéra.

PAR HÉLÈNE FOYER

lille@lavoixdunord.fr Une opération à laquelle a assisté une classe de maternelle de l'école Bichat, avant de passer à la dégustation. Et les avis étaient plutôt partagés : si Pascaline a beaucoup aimé, ce n'était pas forcément le cas de tous ses petits camarades.

L'opéra - dont le miel pourrait être donné aux différentes compagnies qui s'y produisent - n'est pas le seul à accueillir des abeilles. Trente-deux ruches ont également été installées dans les jardins publics lillois, dans le cadre du programme national « L'abeille, sentinelle de l'environnement », initié par l'Union nationale d'apiculture française (UNAF). Et en mai 2008, est apparue une délégation « apiculture urbaine », attribuée, avec d'autres, à Cyrille Pradal.

Six nouvelles ruches ont été installées ce mois-ci au jardin d'arboriculture fruitière. Et de nouvelles ruches seront implantées d'ici la fin de l'année au parc Barberousse, dans le quartier Saint-Maurice. D'autres lieux pourraient être concernés, comme le Triangle des Rouges Barres. Les implantations sont rendues possibles grâce au partenariat noué avec le rucher-école de Villeneuve-d'Ascq, qui forme de jeunes apiculteurs.

Il faut dire que l'abeille a plutôt la vie rude depuis quelque temps, de la fragmentation des espaces (avec une baisse de la biodiversité) à l'apparition en France du frelon asiatique, qui la tue en la piquant, sans oublier l'impact de produits tels que le Régent et le Gaucho. Pourtant, les produits issus de la ruche - le miel, bien sûr, mais aussi la propolis, une sorte de gomme visqueuse connue pour ses propriétés antiseptiques - sont bénéfiques pour notre santé. Et au-delà de ces denrées, le travail effectué par l'insecte en terme de pollinisation est irremplaçable. « On estime que l'abeille permet la sauvegarde de 22 000 sortes de plantes en Europe  », souligne Henri Clément, le président de l'UNAF.

L'abeille fait également l'objet d'une exposition sur les grilles du parc Jean-Baptiste-Lebas. Sont exposés des clichés du photo-journaliste Éric Tourneret, qui a côtoyé pour son travail des ruches de la France entière durant quatre années. Il a dû faire preuve de patience.. et se montrer rusé !

> L'exposition « Le peuple des abeilles » est en libre accès jusqu'au 26 octobre au parc J-B.-Lebas.

 



07/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 203 autres membres